C’est la foliiiiie !

Posted by alex 0 Comments
>

Tel est notre nouveau cri de guerre avec ‘Petite chose’ lorsque nous filons à vive allure grâce à la Stokke Scoot !

‘Petite chose’ se hisse sur le repose-pied légèrement détourné de son usage initial et, fière comme un paon, elle brave les éléments, face au vent et … à son petit frère ou sa petite sœur délicatement lovés dans la Stokke Scoot en position allongée ou redressée.

Premier élément qui m’a frappée en me retrouvant à pousser près d’une vingtaine de kilos (hors poids de la poussette), c’est la légèreté de l’ensemble et la facilité avec laquelle il est possible de manier la Scoot même dans ces conditions. Les roues pivotantes y sont sûrement pour quelque chose, ainsi que les suspensions.

Deuxième élément qui n’a pas manqué de me séduire: la Stokke Scoot, comme la MacLaren, entre dans notre micro ascenseur de parisiens (indécrottables). Ce qui me permet de prendre l’ascenseur avec au moins deux enfants. Aujourd’hui, il s’agit de ‘Petite chose’ et d’un des Pin’s.

Mais demain, dès qu’un des Pin’s sait marcher, j’abandonne la poussette double pour un usage exclusif de la Stokke Scoot et je retrouve une vie presque normale ! Joie.

Troisième élément, celui qui aux yeux de 613 grammes, est résolument le plus important: l’ingéniosité du produit. Stokke reste fidèle à ses valeurs premières et propose une poussette qui ‘favorise la connexion entre enfants et parents’.

Je n’avais jamais vécu auparavant le plaisir d’avancer en voyant mon enfant (hormis lorsque ‘Petite chose’ était dans une nacelle qui pesait une tonne, ce qui en général est le cas).

Avec la Stokke Scoot, non seulement c’est réalisable en toute légèreté mais en plus c’est la même assise qui permet de passer de la position allongée à la position assise. Vous arrivez dans un café, vous sentez l’enfant fatigué, hop vous l’allongez et hop vous profitez.

Comment vous passez de la position face à vous à la position face au monde ? Vous ‘déclipsez’ l’assise, vous la retournez et vous la ‘reclipsez’. C’est aussi simple que ça. Vous pouvez donc changer de position tous les jours si ça vous chante.

Les autres petits détails qui n’en sont parfois pas:

- le frein est parfaitement accessible et surtout très efficace.

- la capote et la visière de protection sont bien enveloppantes.

- comme tous les produits Stokke, la hauteur d’assise est très agréable et permet, à moyen terme, d’utiliser la poussette pour que les Pin’s soient à la hauteur de la table, dans un café ou au restaurant.

- dernière chose, après j’arrête: le panier est parfaitement accessible (ce qui est rarement le cas sur les poussettes) et d’une belle contenance.

En images (fixes), ça donne ça.

Mais comme c’est un peu la foliiiiiie, 613 grammes profite de ce post pour partager avec vous son 1er Vine.

Oui, je sais: quel talent !

Vous l’aurez compris. Elle est ultra compacte et se plie d’une main. Seul hic me concernant c’est qu’avec mes petits bras, j’aurais quand même du mal à la porter d’une main trop longtemps. Mais j’y travaille en portant quotidiennement les Pin’s façon haltères.

Si vous souhaitez en savoir plus, découvrir l’ensemble des accessoires associés, ainsi que toute la gamme de couleurs proposée, allez consulter le site de la marque à l’adresse suivante: www.stokke.com/stokkescoot

Et si vous souhaitez voir un vrai film produit (vs un Vine agrémenté de petits bruitages ridicules), regardez ceci:

613 grammes vous souhaite une très belle journée.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>