Pinterest. Partagez vos passions, en images.

Posted by alex 0 Comments
>

Un réseau social sur lequel vous souhaitez vous inscrire et qui vous répond (dans les grandes lignes…) :

‘Merci de votre intérêt. Vous êtes sur liste d’attente. Nous espérons vous envoyer très rapidement une invitation à nous rejoindre en tant que membre. En attendant, vous pouvez nous suivre sur Twitter… Signé : Ben and the Pinterest Team’.

C’est pas énorme ?

A l’heure où je commence à écrire cet article, je suis toujours sur liste d’attente.

Ça vous fait rire ?

Moi, ça me laisse un peu de temps pour expliquer le principe dans les grandes lignes jusqu’à ce que je puisse tester Pinterest ‘en live’.

Le principe donc : vous disposez d’un album photo virtuel infini qui se présente sous la forme d’un mur sur lequel vous venez épingler à l’aide de punaises (‘pins’) des photos liées à vos centres d’intérêt et que vous avez trouvées sur le web.

Vous pouvez aller chiner des visuels sur le mur des autres membres et les accrocher à votre propre mur (photos d’un hôtel où vous avez séjourné, d’un paysage qui vous fait rêver, d’une recette de cuisine que vous voulez tenter…).

Cette ‘planche tendance’ parvient finalement à vous représenter à travers vos goûts, vos loisirs, vos envies…

Pourquoi 613 grammes vous parle de Pinterest ?

Parce que la majorité de mon lectorat est composé de femmes.

Et que Pinterest plaît tout particulièrement aux femmes [aux US, + de 87% des utilisateurs sont des femmes - MDG Advertising].

Que, soyons claires, nous ne sommes pas loin d’avoir le monopole du bon goût, nous les femmes.

Que nous avons un sens inné de l’esthétique [et que, par conséquent, nous aimons les belles photos].

Que nous sommes de fabuleuses cuisinières, peintres, décoratrices… et que ces thèmes sont très représentés.

Et qu’enfin, notre ouverture d’esprit nous pousse à nous intéresser de très près à tout ce qui touche à l’art, aux voyages…

En espérant avoir [un peu mais suffisamment] énervé quelques lecteurs. Même si, ok, nous sommes bien obligées de reconnaître que parmi nos hommes se cachent de merveilleux cuisiniers, photographes et j’en passe.

Et puis c’est pas comme si Pinterest n’avait pas été créé [en mars 2010] par trois hommes [Evan Sharp, Ben Silbermann et Paul Sciarra].

Certaines professions en font un usage professionnel comme les designers. Et le réseau social est bien sûr en train d’attirer de plus en plus de marques, notamment celles souhaitant communiquer auprès d’un public plutôt féminin.

Ça tombe bien. Nous, les femmes, nous aimons bien [de temps en temps] être courtisées par les marques.

Concernant les problèmes de Copyright, Pinterest a développé un code permettant à chaque site internet de protéger ses visuels [s'il le souhaite] en empêchant les ‘pins’ de Pinterest. Le sujet demeure néanmoins encore sensible…

La bienséance voudrait que chacun indique le crédit photo du visuel relayé quand il est possible de le faire afin d’en faire connaître l’auteur. La bulle internet ne doit pas empêcher ce type de bonnes pratiques.

Si vous souhaitez en savoir plus, consultez l’article des Echos consacré au phénomène Pinterest :

‘Pinterest, le réseau qui est en train de se faire un nom.’

Je serais amenée à vous croiser sur Pinterest que cela ne m’étonnerait pas…

Bon… encore faudrait-il que je finisse par être invitée…

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>