Familles monoparentales

Posted by alex 0 Comments
Appel à témoignages

- FILM DOCUMENTAIRE POUR FRANCE 3 -

Sujet : combat des familles monoparentales

Réalisatrices : Claire Lajeunie & Julie Zwobada

Format : 110 minutes

Parti pris : vision positive

Date de diffusion : fin 2012

L’équipe en charge du projet est à la recherche de témoignages. 

Bonjour à toutes et à tous,

Nous préparons actuellement un documentaire de 110 minutes pour France 3 sur le combat des familles monoparentales qui font tout pour s’en sortir, face aux difficultés pour se loger, se nourrir, se soigner, travailler et subvenir aux besoins de leurs enfants, mais aussi les préserver et partir en vacances, réussir à vivre et à exister en tant que femmes.

Un film pour rendre compte de cette réalité qui dérange : la pauvreté touche 2 fois plus les familles monoparentales. La plupart sont assumées par des femmes.
La situation s’est corsée avec la crise. Elle touche non seulement les foyers mais aussi les associations d’aide qui voient leurs dotations amoindries.

L’idée est de raconter avec une vision positive, l’histoire de ces familles et des solidarités qui leur permettent de garder la tête hors de l’eau et d’avancer.

Nous avons envie de montrer cette situation et les solutions que les familles trouvent pour ne pas se laisser abattre, montrer leur combat qui se fait avec l’aide de toutes les bonnes volontés: les réseaux d’entraide qui se créent, les initiatives et solutions privées (crèches aux horaires atypiques, échanges de vêtements, repas solidaires à la maison, troc…), le travail des associations et de tous les intervenants qui leur prêtent oreille et main fortes.

Nous voulons donner la parole à ces mères, à leur famille et à l’entourage qui les soutient, afin de dessiner l’un des visages de la France qui subit les inégalités et se bat au quotidien pour garder leur dignité.

Concrètement, nous pensons à certains profils dans des situations précises:

Profils possibles de mamans :
– à la suite d’une séparation ou d’un licenciement ma vie est transformée: mon niveau de vie a chuté, je dois faire face à des problèmes en termes de logement, d’alimentation, de soins, de garde d’enfant, de scolarisation, de travail… et j’ai même trouvé des solutions inattendues (troc, collectes municipales/associatives de vêtements, vente au carré des biffins, récup, crèche à horaires atypiques…)
– je cherche un logement stable. En attendant, je suis à la rue, je squatte chez les uns les autres, je vis au camping, je galère entre centre d’hébergement, hôtels sociaux, camping à l’année, etc. La trêve hivernale se termine et je n’ai toujours pas de solution.
– j’ai peur qu’on me retire mes enfants parce que je ne peux plus les assumer financièrement.
– j’ai un travail à temps partiel subi, je cumule plusieurs emplois, et je me débrouille comme je peux au jour le jour pour m’organiser et faire garder mes enfants (crèches aux horaires atypiques, grand-parents, voisins, amis…)
– je suis partie à la campagne pour vivre mieux, j’ai fui les grandes villes pour mes enfants, et je me rends compte que c’est une autre galère: le prix de l’essence, les transports, l’isolement, moindre accès aux soins…. heureusement il y a le co-voiturage, et les solidarités locales ou à travers la toile.
– je pars en vacances pour la 1ère fois cet été.

Profils possibles d’ados, étudiants, enfants dans ces familles
- chez moi, il n’y a pas beaucoup d’argent, et je suis le/la meilleur(e) de la classe parce que je pense que c’est la seule solution pour m’en sortir. Je vise ou j’ai obtenu une bourse d’excellence pour mes études.

– je suis lycéen ou étudiant, grâce à des petits boulots je réussis à m’assumer, et même j’aide ma mère et notre famille financièrement. J’ai mes bons plans pour manger pas cher (épiceries solidaires…), sortir pas cher, bouger pas cher.

Profils possibles de l’entourage
- j’étais retraité(e), j’ai repris un travail pour aider ma fille qui ne s’en sort pas.

– je suis prof, directeur d’établissement, assistante sociale, bénévole d’asso, une voisine… et je me suis prise d’affection pour une famille qui se bat, une mère courage, un enfant qui se galérait et je les aide comme je peux.

Avec les réalisatrices, Claire Lajeunie et Julie Zwobada, nous avons une longue expérience des documentaires sur des sujets de société (adoption, les assistantes sociales, les juges des affaires familiales…).

Nous serons en tournage jusqu’à la rentrée de septembre, pour une diffusion prévue fin 2012. Cinq mois devant nous, pour construire ensemble la manière de raconter le quotidien de ces familles et leur combat pour sortir de la précarité.

Si notre projet vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter. Tous les témoignages sont importants pour nourrir notre film, quel que soit votre âge et votre profil.

A bientôt.

Si vous souhaitez partager votre expérience, contactez la journaliste Chantal Simon sur son adresse mail : simon.chantal@yahoo.fr

Bonne journée à toutes et à tous.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>