Pour une adaptation en douceur

Posted by alex 2 Comments
adaptation enfant

Voici quelques conseils pour privilégier une adaptation tout en douceur, peu importe le mode de garde (assistante maternelle ou garde partagée).

1er jour

La rencontre entre l’enfant et la personne en charge de la garde se fait au domicile de l’assistante maternelle ou au domicile des parents dans le cadre d’une garde partagée. Chacun va se présenter.

L’assistante maternelle explique son mode de fonctionnement. Les parents évoquent les habitudes de l’enfant, notamment au moment des repas, du change ou du sommeil. Ils parlent de son comportement en général et précisent quels sont ses jouets préférés.

Si la garde se fait chez l’assistante maternelle, l’enfant va découvrir un nouvel environnement et s’en imprégner.

Ces échanges visent à faciliter les premiers pas qui mèneront à la confiance.

Cette rencontre durera entre une et deux heures.

2ème jour

Le parent vient avec l’enfant et s’en occupe en présence de l’assistante maternelle. Cette dernière intervient oralement de temps à autre.

Si cette rencontre correspond à l’heure d’un repas, le parent donne à manger à l’enfant en présence de l’assistante maternelle. Si l’enfant doit dormir, le parent procède au coucher mais reste présent en attendant le réveil de l’enfant.

Que l’enfant joue ou que l’enfant dorme, il s’agit là encore de communiquer et de revenir éventuellement sur certains points concernant les habitudes de l’enfant.

Cette étape pourra durer jusqu’à 3 heures.

3ème jour

C’est l’assistante maternelle, cette fois-ci, qui donnera à l’enfant son repas ou le changera, en présence du parent. Ceci démontre à l’enfant que son parent est d’accord avec ce qui se passe.

Le parent s’efforcera de tout expliquer à l’enfant afin de l’aider à bien comprendre la situation.

Cette étape durera de nouveau 3 heures.

4ème jour

Ce 4ème jour est une étape essentielle car elle correspond à la première séparation entre l’enfant et le parent. Ce dernier lui aura bien expliqué en amont ce qui va se passer et renouvelle ses dires au moment de le déposer et de lui retirer son manteau.

L’enfant restera ensuite seul avec l’assistante maternelle pendant un laps de temps situé entre 3 et 4 heures.

NB : Si l’enfant pleure et qu’il est difficile de l’apaiser, l’assistante maternelle est susceptible d’appeler le parent. Restez donc disponible et à proximité du lieu de la garde.

5ème jour

L’enfant va vivre sa première journée séparé de ses parents. Il faut donc que le parent reste disponible au cas où il doive revenir chercher l’enfant.

L’enfant commence tout doucement à prendre ses repères.

Si votre activité professionnelle vous le permet, il est conseillé de prolonger ce temps d’adaptation de quelques ‘petites’ journées, en déposant l’enfant un peu plus tard et en venant le cherchant un peu plus tôt.

613 grammes vous parlait récemment de l’importance du doudou en tant qu’objet transitionnel. Il prend ici toute son importance. Voyez selon vos convictions ce que vous souhaitez faire mais ce doudou, en rassurant l’enfant avec votre odeur et une matière à laquelle il s’est habitué, participera à la douceur de l’adaptation.

Pour mémoire

Article : fabriquer un doudou

613 grammes vous souhaite plein de courage pour cette période toujours un peu difficile. Elle est d’ailleurs parfois plus difficile pour le parent que pour l’enfant…

D’ailleurs, si vous souhaitez rassurer d’autres parents, vous pouvez en commentaires faire part de votre expérience.

Share

2 Responses to ‘Pour une adaptation en douceur’

  1. Mel dit :

    Merci 613 grammes !
    Je vais suivre les conseils à la lettre!

  2. 613 grammes dit :

    Plein de courage et de pensées. Tout va bien se passer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>